Biennale internationale d’art numérique

Paolo Almario, chargé de cours au Module des arts et lettres de l’UQAC, participe à la Biennale internationale d’art numérique (BIAN), qui a lieu à Montréal, avec dyforme, «une œuvre autodestructive composée de neuf portraits en photomosaïques présentant des hommes et de femmes dont la carrière a été décisive dans l’histoire technologique moderne.» 
Consultez le site de la BIAN pour plus de détails sur l’événement.
Pour en savoir plus sur Paolo Almario, visitez son site web.