Projet Diablov

Le projet Diablov de Martin Aubé (B.A. histoire de l'art, 09), chargé de cours à l'École de design et enseignant au D.E.S.S. en design d’équipements de transport, figure au nombre des quatre projets finalistes du concours L’aluminium au cœur de nos déplacements.

Organisé en collaboration avec Alcoa Innovation et l’Association des designers industriels du Québec, ce concours invitait les designers industriels québécois à imaginer un produit écoresponsable en aluminium facilitant les déplacements.

Conçu par le studio de design industriel L’unité Créative, dont Martin Aubé est le président, le projet Diablov prend la forme d'un diable à usage domestique favorisant l’autonomie des personnes âgées ou à mobilité réduite grâce à ses roues et à sa chenille propulsées par un moteur électrique. L'objet permet de faire ses courses plus facilement en toute saison, de transporter des charges de l’auto à la maison ou encore de monter et descendre des escaliers avec des objets lourds. Constitué d’une structure en aluminium et d’une batterie d’une autonomie de huit heures, Diablov se commande à l’aide d’un simple levier sur une grande poignée circulaire garantissant une prise en main optimale.

Partagez